Camille Ouvrard, autodidacte du Grand Ouest

Précurseur dans la véranda, Camille Ouvrard, président de Concept Alu, a reçu le trophée de la région Grand Ouest des Victoires des Autodidactes, récompensant le parcours professionnel d'un artisan devenu chefs d'entreprise d'une société de 250 salariés.

Entreprendre

Publié le lundi 7 mars 2016

C’est un Herbretais, Camille Ouvrard, dirigeant de Concept Alu, qui a décroché le trophée Grand Ouest des Victoires des Autodidactes 2016, ce prix honorant ces entrepreneurs ayant réussi professionnellement sans passer par la case « grandes écoles ».

En 2017, Concept Alu, c’est 40 départements couverts, 250 salariés, 28 millions d’euros de Chiffre d’affaires, 1200 vérandas et 50 abris de piscine par an.

Dirigeant d’Ouvrard, il croit dans la véranda il y a 27 ans (voir l’article de novembre 2014 ) « pour investir un nouveau marché et aussi garder le forgeron de l’entreprise familiale », rappelle-t-il.

Deux raisons qui collent bien au personnage, soucieux d’aller de l’avant tout en ayant des relations très proches avec ses salariés (il fait du théâtre avec certains !).

Depuis 1989, il a fait de la véranda une véritable pièce à vivre, avec toujours le souci de l’innovation. Dernière en date, la pergola évolutive pour toucher une autre clientèle.

« Un client qu’il faut respecter, comme la parole donnée. C’est un parcours tout simple, avec juste une petite dose d’inconscience au démarrage », reconnaît-il, accompagnée de son épouse, Marie-Pierre, partie prenante de cette réussite.

« C’est une terre de pionnier à l’image d’Henri Jeanneau qui construit un chantier naval à 80 km de la mer, lance Roger Briand, 1er adjoint au maire, en charge de l’économie. Ici, on travaille dans la durée avec les clients, mais aussi avec les autres entreprises locales ».

« Camille, je vois une triple victoire dans ce trophée.  Tout d’abord la victoire personnel et familial car vous travaillez en couple. Mais aussi celle de l’enracinement, local et vendéen, car vous côtoyez vos salariés dans une proximité et une relation très simple. Enfin, c’est la victoire de la volonté, une volonté chevillée au corps et au cœur », rappelle Véronique Besse, Député-maire des Herbiers.

« Si nous avions moins de technocrates déconnectés du terrain et plus de gens comme Camille, la France ne serait pas peut-être pas dans le pétrin économique que l’on connaît », conclut-elle.

Prochaine étape pour Camille Ouvrard, la finale nationale du trophée le 13 avril à l’Assemblée nationale.

Qu’est-ce que Les Victoires des Autodidactes ?

Créées en 1989 par le Harvard Business School Club de France, et accompagnées par Mazars, « Les Victoires des Autodidactes » ont pour but de reconnaître et d’honorer les performances réalisées par des chefs d’entreprise ou des cadres dirigeants qui n’ont pu bénéficier de l’enseignement supérieur.

Plus de cent trente lauréats primés depuis 1989 contribuent à la renommée de ce Prix. « Autodidacte de l’Année » est devenu un véritable label.